Législation générale
Réglementation Paris
Réforme catégorie B
Nouvelles défraîchies
+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2014
+ Année 2013
+ Année 2012
+ Année 2011
Le Webmester et vous
Restons en contact !

Pour nous joindre, une seule adresse :
unsaparis@orange.fr

Vos permanents :


Mr Dominique M'GUELLATI :
dominique.mguellati@paris.fr
           01 43 47 84 43
Mlle Alexandra BRANDINI-BREMONT :
alexandra.brandini-bremont@paris.fr
           01 42 76 70 86

PP.jpg

Nouvelles

logo unsa info.png            serv publ ronde.png               
UNSA-Info - Numéro 839  - 19 septembre 2017

Toutes les organisations syndicales de la Fonction publique ont décidé d’appeler à une grande journée d’action, de mobilisation, de rassemblement et de grève le mardi 10 octobre, jour fixé pour le rendez-vous salarial 2017.

Après une série d’annonces négatives pour les agents publics et pour la Fonction publique (120 000 suppression d’emplois, gel de la valeur du point d’indice pour 2017 et 2018, retour du jour de carence, remise en question des contrats aidés, pas de gain de pouvoir d’achat ni de compensation intégrale lors de la hausse de la CSG,… ), l’UNSA Fonction Publique, avec l’ensemble de ses fédérations, estime qu’il est indispensable de rappeler au gouvernement l’importance du rôle de l’ensemble des agents publics, force de notre pays.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

logo unsa info.png            serv publ ronde.png               
UNSA-Info - Numéro 839  - 19 septembre 2017

A l’occasion de la rentrée, l’UNSA Fonction Publique réaffirme ses priorités, tant sur les conditions d’exercice des agents que sur la nécessité de leur reconnaissance.

Celle-ci passe par le respect de la parole de l’Etat (application complète de PPCR) et par une hausse du pouvoir d’achat des agents publics comme celle de tous les actifs.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

logo unsa info.png            serv publ ronde.png                        
UNSA-Info - Numéro 839  - 19 septembre 2017

 
     

Lors du premier groupe de travail du 13 septembre pour préparer la hausse de la CSG au 1er janvier 2018 pour les agents publics, un seul scénario a été présenté par le gouvernement, contrairement à ce qui était attendu.

Pour l’UNSA, il n’est pas acceptable !

En effet, il ne prévoit pas une hausse du pouvoir d’achat des agents publics et va donc à l’encontre des promesses du Président de la République et des propos du Premier Ministre.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

L'ACTION, bulletin des SA & TS, du mois de Septembre 2017 est parue !!!
 
Avec ce mois-ci au programme :

  • Acquis et droits sociaux : la foire à la casse ?
  • RIFSEEP : enjeux et interrogations pour les secrétaires administratifs des administrations parisiennes.
  • Entretien professionnel : comment éviter les pièges de ce « moment d’échange privilégié ».
              bonne lecture de rentrée  emot journ.png​ :   cliquez-ici.

Pour nous faire part de vos remarques : unsaparis@orange.fr

logo unsa info.png            serv publ ronde.png                   
UNSA-Info - Numéro 838  - 11 septembre 2017

L’UNSA-Fonction publique a écrit au ministre de l’Action et des Comptes publics pour lui demander expressément la publication de tous les textes de mise en œuvre du protocole PPCR (Parcours Professionnels Carrière et Rémunération).

En effet, sans une publication rapide au Journal officiel, les agents des corps concernés ne pourront pas bénéficier de l’application des dispositifs d’amélioration de leur carrière prévus dans le protocole en 2017.

L’UNSA Fonction publique estime que dans le cadre de la continuité de l’Etat, les engagements pris doivent être tenus.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

logo unsa info.png                      serv publ ronde.png          
UNSA-Info - Numéro 838  - 11 septembre 2017

La réunion du 7 septembre présidée par le ministre de l’Action et des Comptes publics devait étudier l’organisation d’une consultation et d’une concertation autour des services publics. Seul le principe d’un questionnaire, base d’une consultation internet à destination des agents, a été présenté.

L’UNSA Fonction Publique s’est étonnée de l’absence d’un volet attendu sur l’évolution des missions de la Fonction publique en fonction des besoins de la population ou encore l’absence de questions sur la façon d’améliorer le service public.

Le périmètre de cette consultation a été abordé. Il s’agira d’interroger les usagers et les agents publics sur l’action publique et non sur l’ensemble des services publics.

L’UNSA note qu’une autre consultation nationale a déjà débuté, les « États généraux de l’alimentation ». Une troisième est prévue, « les États Généraux de la mobilité », qui devrait concerner l’ensemble des transports. Le gouvernement semble faire du principe de la consultation sur internet une méthode.

L’UNSA sera très attentive à l’utilisation de leurs conclusions. Ces consultations ne doivent ni remplacer le dialogue social, ni se substituer aux débats politiques mais seulement constituer un élément des problématiques. Une prochaine réunion est prévue le 19 septembre.

                                                 Pour en savoir plus : CLIQUEZ ICI...


Ordaonnances : l'UNSA vote non... - par unsaparis le 12/09/2017 @ 09:21

logo unsa info.png                      serv publ ronde.png          
UNSA-Info - Numéro 838  - 11 septembre 2017
 
    Les projets d’ordonnance ont été soumis la semaine dernière pour avis, en totalité ou en partie, à la plupart des instances dont la consultation est légalement obligatoire.

Dans celles où elle siégeait (CNEFOP, CSEP, CNAV...), l’UNSA a émis un vote négatif.

Sur de nombreux sujets en effet, les mesures sont nettement déséquilibrées en défaveur des salariés.

Les textes ne sont encore que des projets : Ils ne deviendront définitifs que lorsque le conseil des ministres les aura adoptés, dans la semaine du 18 au 22 septembre.

C’est pourquoi l’UNSA maintient nationalement ses interventions auprès du gouvernement pour les faire modifier.

Afin que ces 159 pages, techniquement et juridiquement complexes, soient davantage accessibles, pour que chacune et chacun puisse se faire sa propre opinion à leur sujet, l’UNSA a mis en ligne des documents d’informations sur chacune des ordonnances sur son site internet : www.unsa.org


logo unsa info.png                      serv publ ronde.png         
UNSA-Info - Numéro 837  - 05 septembre 2017

L’UNSA exige un réel débat sur la Fonction publique et ses missions

L’UNSA Fonction Publique a répondu au Ministre de l’Action et des comptes publics qui l’avait interrogée sur l’organisation d’Etats généraux de la Fonction publique ou des services publics prévus cet automne.

Au-delà du titre choisi pour cette consultation, l’UNSA Fonction Publique souhaite que ces États Généraux soient une réussite. Ils ne doivent pas être un prétexte pour supprimer des postes mais bien être une occasion de débattre avec tous les acteurs et les usagers de la Fonction publique.

Pour l’UNSA, les services publics et la Fonction publique sont une des richesses et des forces de notre pays. Les attentats, les incendies, la crise du fipronil ont démontré cet été leur rôle essentiel.

La première réunion de lancement des concertations autour de l’organisation de ces Etats Généraux aura lieu le 7 septembre.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

logo unsa info.png                      serv publ ronde.png          
UNSA-Info - Numéro 837  - 05 septembre 2017

Le Premier Ministre a confirmé le 3 septembre qu’il y aurait « l’an prochain, nettement moins de contrats aidés » qu’en 2017, dans la continuité des annonces de cet été.

L’UNSA regrette la brutalité de ces décisions prises sans concertation, sans qu’un bilan qualitatif et quantitatif ait été réalisé et sans qu’aucun nouveau dispositif soit envisagé pour les personnes concernées et les missions qu’elles effectuaient.

Cette annonce apparait plus comme étant une variable d’ajustement budgétaire au moment où des discussions vont s’ouvrir sur la réforme de la formation professionnelle et sur le système d’indemnisation du chômage que comme une réelle réaffectation des politiques publiques pour l’emploi.

L’UNSA rappelle que ces contrats ont pour objet principal de faire entrer dans un cercle vertueux, vers l’emploi, les populations les plus précaires et en difficulté d’insertion professionnelle.

D’autre part, cette annonce désorganise considérablement certaines collectivités locales et les associations concernées et plonge dans la précarité les personnes les plus fragiles puisqu’elles n’auront plus de perspectives d’emploi.

Enfin, disparaîtront avec elles des services à l’utilité sociale pourtant avérée pour la population.

L’UNSA demande que le gouvernement intègre dans les concertations à venir le sujet des contrats aidés afin d’aboutir à des solutions partagées.


logo unsa info.png                      serv publ ronde.png          
UNSA-Info - Numéro 837  - 05 septembre 2017

Projets d’ordonnances : un pari gouvernemental à haut risque où les salariés doivent être davantage sécurisés

L’UNSA se réserve le temps nécessaire à une étude complète de ces 159 pages, brassant des sujets très divers, juridiquement et techniquement complexes.

Cependant, en première analyse, l’UNSA constate que plusieurs propositions maximalistes, contre lesquelles elle s’était élevée, ont été écartées : basculement total de la production de la norme sociale vers l’entreprise et disparition, de fait, de la branche, hausse du seuil de déclenchement d’un PSE, négociation du contrat de travail dans l’entreprise, négociation sans syndicat dans les entreprises jusqu’à 300 salariés, réduction à 6 mois du délai de recours en cas de rupture du contrat de travail…

Le gouvernement vient de rendre public ses cinq projets d’ordonnances modifiant le Code du Travail.

Pour le reste, son appréciation d’ensemble est nuancée.

Pour lire la suite du communiqué du 31 août 2017, cliquez ICI...


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin
^ Haut ^