Législation générale
Réglementation Paris
Réforme catégorie B
Nouvelles défraîchies
+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
 -  Année 2014
 Décembre 2014
>  Le télétravail dans les collectivités tiendra-t-il la distance ?
>  Primes de fonctions et résultats SA
>  UNSA : DE BONS RESULTATS
>  MERCI !
>  Élections : nette victoire de l’UNSA
 Novembre 2014
>   LA DRH PASSE EN FORCE LA PFR
>  Le 4 décembre je vote UNSA
>  Economies sur les agents publics : les pistes d'un député de gauche qui choquent les syndicats
>  Il n’y aura pas plusieurs 4 décembre 2014 !
>  Elections professionnelles - vote par correspondance
 Octobre 2014
>  L’ORAL 2014 DES EXAMENS PROFESSIONNELS DE SA
>  Paris: Pierre-Yves Bournazel dénonce la «politisation de l'administration»
>  La réforme des retraites 2014 en 10 points
>  Le 4 décembre choisissez les bulletins UNSA
>  Les pigeons du T8
 Septembre 2014
>  Une seule journée de vote ! Le 4 décembre 2014
>  Fonction publique / secteur privé : qui a les meilleures évolutions salariales ?
>  REUNION D’INFORMATION SYNDICALE
>  UNE SEULE JOURNEE DE VOTE : Le 4 décembre 2014
>  Enquete 2014 conditions de travail SA - TS
>  L’UNSA et la rentrée sociale
>  Le niveau de vie des Français a baissé en 2012, la pauvreté aussi... en apparence
>  L'exécutif confirme ses objectifs de baisse des dépenses publiques
>  Divers articles intéressants de nos amis attachés UNSA
 Août 2014
>  La casemate scélérate (inspiré d'une célèbre chanson de Gaston Ouvrard)
 Juillet 2014
>  Sanction disciplinaire d’un agent public : l’enquête d’un détective peut être une preuve recueillie loyalement
>  La loi Sauvadet de 2012 sur les contractuels est-elle un flop ?
>  SUPPRESSION DU CONCOURS D’ATTACHE EN 2015
>  L'ASPP EN CRISE...
>  POUR UNE REVALORISATION DU METIER D’UGD/SGD
>  LA REORGANISATION DES SERVICES ADOPTEE AVEC DIFFICULTE
 Juin 2014
>  Un nouveau geste du gouvernement en faveur des agents les plus faiblement rémunérés
>  Séquence nostalgique : définition du mot "Directeur"
>  Nouveaux maires : toujours plus de cadres territoriaux, presque plus d'ouvriers
>  Les maires franciliens évoquent les "complémentarités" du couple région-métropole
>  Déclaration UNSA de la CAP 16 du 5 juin 2014 des adjoints administratifs
  CAP des SA du 5 juin 2014
>  Exit la PFR : voici le RIFSEEP !
 Mai 2014
>  LE CTP CENTRAL EXTRAORDINAIRE DU 16 MAI 2014 : PARLEZ M. CHOTARD ! (1)
 Avril 2014
>  Les Suisses se prononceront bientôt sur un smic à 3240 euros
>  Burn-out : les douze signes qui doivent vous alerter
>  Les effectifs de la territoriale augmentent en 2012
>  Métropole du Grand Paris : la mission de préfiguration bientôt créée par décret
>  Nouvelle baisse du pouvoir d'achat des agents territoriaux en 2012
>  REUNION D’INFORMATIONS SYNDICALES
>  Paris : le changement, c’est maintenant !
>  Modernisation de l’administration
>  Un accord salarial soumet certains cadres à une obligation de déconnexion
>  Supplique à Madame la Maire de Paris
 Mars 2014
>  Toujours d'actualité...
>  Carence de l'exécutif...
>  Le logement de fonction et les heures supplémentaires
>  Lutte contre le harcèlement dans la fonction publique
>  Election des nouveaux CT (ex-CTP)
>  Comment bien rater une réorganisation
>  L’UNSA Attachés Paris reçue par l’équipe de NKM
>  La Métropole du Grand Paris pour les nuls
>  Les grandes villes recrutent de plus en plus d'emplois d'avenir
 Février 2014
>  Négociation sur les carrières et rémunérations : les syndicats posent leurs conditions
>  Jean-Marc Ayrault s'engage sur le non-gel de l'avancement des fonctionnaires
>  Gel des avancements, des primes...l'Unsa exige un engagement ferme de renoncement
>  Autonomie de la Médecine Statutaire
>  La direction de la D.I.L.T se moque de VOUS...
>  Cazeneuve rassure les fonctionnaires, qui « ont déjà fait beaucoup d'économies »
>  La Métropole du Grand Paris verra le jour le 1er janvier 2016 !
 Janvier 2014
>  Le Centre mobilité carrière est né
>  Demain, quelle Fonction publique ?
>  Le Conseil d’État et l’accident de trajet
>  Départs en retraite des territoriaux : l'âge de 60 ans est de moins en moins la norme
>  Jean-Marc Ayrault pour "la suppression des départements de la première couronne"
>  Accès aux soins des agents des trois Fonctions Publiques : état d’urgence ?
>  Meilleure année 2014 possible !
+ Année 2013
+ Année 2012
+ Année 2011
Vrai contact
Restons en contact !

Pour nous joindre, une seule adresse :

unsaparis@orange.fr

Nouvelles

CAP des SA du 5 juin 2014 - par unsaparis le 05/06/2014 @ 15:30

entete_lettre_flash.png


Bonjour à toutes et à tous,
 
La CAP des secrétaires administratifs avait  lieu ce matin, elle examinait les promotions pour le passage d’adjoint administratif à secrétaire administratif + le passage au choix dans les grades de la classe supérieure et de la classe exceptionnelle.
 
Lors de cette CAP, l’UNSA a fait la déclaration préalable ci-dessous, que nous vous invitons à lire.
 
Vos commentaires sont les bienvenus sur notre site.
 
* * *
DECLARATION UNSA – CAP DES SECRETAIRES ADMINISTRATIFS
5 JUIN 2014
 
Monsieur le Président,
 
A l’occasion de cette nouvelle mandature, l’UNSA souhaiterait vous soumettre quelques une de nos  revendications concernant des modifications de fonctionnement de notre CAP.
 
L’UNSA estime en effet, qu’à une période où nous évoquons quotidiennement les notions d’équité et de transparence, celles-ci manquent totalement de vigueur.
 
Aujourd’hui, nous resterons volontairement bref dans nos propos, nous tracerons seulement  quelques pistes, qui serviront de base nous en sommes certains à une vaste réflexion permettant de rendre plus équitable notre CAP.
 
Nous vous présentons Monsieur le Président,  les 4 points forts de notre réflexion :
 
  1. Nous souhaiterions d’abord que le DRH nous présente désormais dans ses listings, des listes uniques de promouvables, inter-directions et classées par ordre d’ancienneté dans le grade. Actuellement, ce n’est  pas le cas, les listes présentées sont ventilées par direction et classées  par ordre d’ancienneté des services effectués.
 
Par ailleurs, nous estimons que le système du droit de tirage, doit être totalement revu. Il est nécessaire de le modifier en profondeur, car il manque totalement de visibilité et de  clarté et le doute s’installe sur l’équité entre les directions. Nous avons le sentiment que certaines directions sont plus favorisées que d’autres.
 
  1. Notre seconde revendication concerne la fin de la confidentialité des propositions de promotions par les directions. Le système actuel  engendre des effets pervers, qu’il est nécessaire de corriger. Il provoque chez nos collègues  des suspicions, des rumeurs néfastes  et c’est inévitable lorsque qu’il n’y a aucune transparence dans les nominations. Le climat pré-promotion est rendu délétère dans les services.
 
Nous proposons  en conséquence,  que chaque direction prenne ses responsabilités, publie auprès de ses  agents   ses propres propositions  de promotions avant  la CAP. Nos collègues seraient ainsi informés de leur situation promotionnelle en temps réel et la sempiternelle phrase que nous trouvons encore de la part des chefs de service dans les notations du genre : « mérite de passer au grade supérieur », deviendrait à juste titre totalement obsolète, si elle n’est suivie d’aucun effet.
 
  1. Point très important : l’UNSA demande auprès de la DRH, la règle de gestion suivante : l’attribution de critères plus objectifs et  précis, autrement dit l’établissement d’une grille de lecture, ou devront figurer pour chaque proposition de promotion, des renseignements essentiels sur la nature du poste : encadrement (nombre d’agents) technicité des missions…
 
La nébulosité actuelle n’est plus acceptable : aucun critère établi, opacité dans les nominations, ce qui fait dire à nos collègues qu’elles sont attribuées bien souvent « A la tête du client »
 
L’UNSA souhaite en conséquence la fin de ce système hermétique au nom de l’équité et de la transparence.
  1. Enfin dernier point, nous souhaiterions  voir instaurer un taux de promotions automatiques à l’ancienneté, ce taux pourrait être de 50 % comme cela se fait dans certains autres corps, notamment chez les ouvriers.
 
En effet, nous constatons qu’avec le système actuel, fondé uniquement sur les promotions aux  choix, certains agents ne seront jamais nommés, nous n’affirmons bien jamais, essentiellement pour deux raisons :
 
  1. Le poste occupé par un agent (et nous le constatons dans les réponses des directions) est considéré comme peu qualifié par le service, résultat l’agent ne sera jamais nommé. Toutefois lors du recrutement, le service s’est souvent bien gardé d’annoncer une telle (mauvaise) nouvelle à l’agent  Notre collègue dans l’ignorance, continue cependant  d’espérer une promotion qui ne verra jamais le jour.
 
  1. Une autre raison moins avouable, l’agent est mal considéré par sa direction, même si professionnellement il remplit convenablement ses missions, les incompatibilités d’humeur ça existe. La DRH propose souvent dans cette situation, une mobilité. Mais elle n’est pas toujours possible, notamment lorsque l’agent est proche de la fin de carrière. S’il quitte son service, il devra faire ses preuves ailleurs, et Adieu la promotion.
 
Un taux de passage automatique à l’ancienneté  permettrait ainsi de pallier ces inconvénients.
 
Voilà M. Le Président, les revendications que nous souhaiterions voir aboutir pour notre corps au cours de cette mandature.
 
Notre Maitre mot : plus de transparence, plus d’égalité entre les agents.
 
 
Nous demandons enfin que le rôle des organisations syndicales  dans nos instances soient revues à la hausse : c’est-à-dire plus de considération et surtout plus de « démocratie participative »
Actuellement nos avis sont plutôt  considérés  à la marge et il reste difficile de convaincre les directions de nos propositions.
Je ne prendrais qu’un exemple : pour cette présente CAP, l’ensemble des organisations syndicales, je dis bien l’ensemble, s’est opposé à l’unanimité  dans au moins 14 situations  aux propositions de l’Administration. Celle-ci n’en a tenu aucun compte et a fait passer en force ses propositions. Ce n’est pas acceptable, nous demandons qu’à l’avenir, une proposition  unanime de l’ensemble de nos organisations soit prise en compte de façon favorable par l’Administration.
 
Les CAP doivent cesser d’être de simples chambres d’enregistrement ou la Municipalité se contente de demander pour la forme l’avis des organisations syndicales, en leur accordant bien sûr  de temps en temps quelques satisfactions.
 
Il faut rétablir la confiance auprès de nos collègues, pour cela il faut : plus de promotions, une ouverture vers l’extérieur et une communication optimale afin qu’ils soient pleinement informés.
 
Je vous remercie Monsieur le Président de votre attention.
 
 
 
Les élus UNSA de la CAP des secrétaires administratifs.
 

^ Haut ^