Législation générale
Réglementation Paris
Réforme catégorie B
Nouvelles défraîchies
+ Année 2017
+ Année 2016
 -  Année 2015
 Novembre 2015
>  Attentats du 13 novembre 2015
 Octobre 2015
>  Histoire d'eau
 Septembre 2015
>  Réunions d'information syndicale concernant les SA et les TS
>  Suspens pour les nouvelles grilles indiciaires
>  Au delà de la zone
>  Comment l’UNSA voit la rentrée
 Août 2015
>  Carrières et rémunérations : les négociations finies, la balle est dans le camp syndical
 Juillet 2015
>  Communiqué UNSA suite à la visite de Mme la maire au T8 – Dions DU et DVD
 Juin 2015
>  Les écologistes parisiens veulent la dématérialisation... pour les autres
>  REUNION D’INFORMATION SYNDICALE
  Fonctionnaires : pas de dégel du point d'indice à l'ordre du jour, confirme Marylise Lebranchu
>  Réforme territoriale : le CSFPT débat des modalités d'une indemnité de mobilité
 Mai 2015
>  LA POUSSETTE PASSE, L'ASSISTANTE MATERNELLE TRÉPASSE !
>  DÉSHABILLER L'AGOSPAP POUR HABILLER L'ASPP ! LES NOUVELLES COMBINES DE LA VILLE
>  Fonction publique : agissez M. Valls !
>   Du nouveau sur la déontologie des fonctionnaires
>   Un audit à 109 000 € qui inquiète les personnels
>  Recrutement et gestion des agents publics : le gouvernement fera la guerre aux discriminations
 Avril 2015
>  Revalorisation des traitements des agents : le gouvernement abat ses premières cartes
>  1er mai
>  Le droit de grève en danger à la Mairie de Paris !
>   Le COR dresse le portrait des retraités dans les territoires
 Mars 2015
>  CSP comptable : la Mairie ne sait plus quoi inventer pour attirer le personnel !
>  Casse de l'assistance informatique de proximité
 Février 2015
>  RÉUNION D'INFORMATION SYNDICALE
>  SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE = CAPHARNAUM
>  STATUT : QUI VEUT REELLEMENT D’UN LANCEUR D’ALERTE ?
>  L’EXTERNALISATION DES SERVICES
>  LA VILLE DE PARIS DEVIENDRAIT VERTUEUSE EN MATIERE D’ATTRIBUTION DE LOGEMENTS
>  42% des fonctionnaires repoussent leur départ à la retraite
>  Le gouvernement invite les fonctionnaires à lever le pied sur les emails
>  La garantie du pouvoir d'achat reconduite en 2015
 Janvier 2015
>  Certaines lois ne rendent pas service au statut
>  RTi : le dialogue social à la parisienne
>  Nouveau coup de pouce pour les agents les moins bien rémunérés
>  Conversion du compte épargne-temps en Cesu : un coup de pouce aux services à la personne
>  Réunion d'information syndicale SA
>  Réunion d'information syndicale TS
>  Dalle tragique au 121 avenue de France…
>  Nous sommes tous Charlie
>  Charlie Hebdo
>  Rien n'a changé depuis 400 ans
+ Année 2014
+ Année 2013
+ Année 2012
+ Année 2011
Vrai contact
Restons en contact !

Pour nous joindre, une seule adresse :

unsaparis@orange.fr

Nouvelles

degel.jpgPublié le vendredi 29 mai 2015

Au lendemain d'un courrier adressé par cinq syndicats au président Hollande, la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a fait savoir mercredi qu'un dégel du point d'indice des agents n'était pas à l'ordre du jour.
"La croissance est de retour, oui, le retour sur recettes, on ne l'a pas encore et les fonctionnaires comprennent d'une manière globale qu'avec 44 milliards et quelque de remboursement de la dette, on ne peut pas tout faire tout de suite", a-t-elle déclaré ce 28 mai sur RTL. Nous en discuterons bien évidemment jusqu'à la fin du mandat. Chacun va regarder les recettes de l'Etat", a-t-elle ajouté.
"C'est vrai que le point d'indice est bloqué depuis 2010. Cela veut dire que les salaires ne bougent pas" en dehors de la progression des agents dans leur carrière, a reconnu Marylise Lebranchu, pour qui "les fonctionnaires ont raison de s'exprimer".
La ministre a toutefois rappelé que le gouvernement avait accordé un coup de pouce aux agents de catégorie C et souligné qu'une négociation était en cours pour améliorer les carrières et rémunérations des agents, qui doit en principe se conclure mi-juin.
La veille, cinq syndicats de fonctionnaires (CGT, FSU, FO, Solidaires et FA-FP) avaient adressé un courrier à François Hollande pour dénoncer des conditions d'exercice "extrêmement dégradées" et qui "deviennent préoccupantes" pour les 5,4 millions d'agents. Ils avaient de nouveau plaidé pour un dégel du point "au moment où la préparation du projet de loi de finances 2016 bat son plein".
 

Source AFP


^ Haut ^